Livrets réglementés

Les livrets réglementés permettent de rémunérer votre épargne liquide à court terme. Ils sont  plafonnés dans leurs montants et sont peu rémunérateurs car indexés sur l'inflation. Ainsi corrélés, ils ne se subsituent pas aux autres placements.

Ils sont en réalité réglementés par l’Etat, qui définit notamment le taux de rémunération de ces comptes. Le taux du livret A étant la référence, plusieurs autres placements épargne ont leur taux liés au taux du livret A :

  - Le taux du LEP est celui du livret A augmenté de 50 points de base

  - Le taux du LEE est égal au 3/4 du taux du livret A, arrondi au 1/4 point inférieur

  - Le taux du CEL  est égal au 2/3 du taux de livret A, arrondi au 1/4 point le plus proche. 

La plupart de ces livrets ont une fiscalité attractive, puisque les intérêts perçus sont éxonérés d’impôt. Le taux  sur ces comptes est donc Net d’impôts.

Attention : Il est interdit de cumuler les livrets réglementés (plusieurs livrets A, ou plusieurs livrets bleus, ou LDD…) pour une même personne. De même, il est interdit de posséder un livret A et un livret Bleu pour une même personne (sauf dans le cas où les deux livrets A et  bleu ont été ouverts tous les 2 avant le 01/091979)

Cependant, pour réellement faire fructifier votre patrimoine, demandez-nous conseil, nous étudierons ensemble la solution qui vous conviendra en fonction de votre profil et de vos objectifs.

Synthèse à télécharger  : tableau des taux de rémunération des livrets d'épargne